Symptômes du cancer de la gorge

Sommaire

 

Les symptômes susceptibles d'apparaître en cas de cancer de la gorge ne sont pas des symptômes spécifiques. En effet, ils peuvent également être présents dans d'autres pathologies parfois bénignes. Ainsi, il n'est pas possible de se baser uniquement sur ces signes pour établir le diagnostic de cancer de la gorge.

Il est néanmoins utile de les connaître pour pouvoir consulter un spécialiste si nécessaire (s'ils persistent plus de trois semaines) et ainsi écarter tout risque de cancer. En effet, c’est trop souvent tardivement, après l’apparition de symptômes non spécifiques mais persistants, que le malade consulte.

Symptômes fréquents du cancer de la gorge

Les principaux symptômes des cancers de la gorge peuvent concerner la voix, la respiration ou la déglutition.

Voix

En cas de cancer de la gorge on peut avoir des modifications de la voix (dysphonies) en raison de l'atteinte des cordes vocales. On peut notamment observer :

  • un enrouement ;
  • une voix rauque.

Ces symptômes surviennent généralement assez tôt et il est donc important d'en tenir compte afin de pouvoir, le cas échéant, rapidement détecter le cancer.

Respiration

En cas de cancer ORL, la respiration peut devenir difficile. Une toux chronique, parfois sanglante, peut faire son apparition

Déglutition

Les cancers de la gorge peuvent s'accompagner de maux de gorge persistants et d'une déglutition douloureuse (dysphagie).

Symptômes annexes

La présence de symptômes annexes est relativement fréquente en cas de cancer de la gorge. Il s'agit essentiellement :

  • de douleurs persistantes (au niveau du cou, de la bouche, des lèvres, des sinus, des oreilles, etc. en fonction de la localisation du cancer) ;
  • d'une masse au niveau du cou ;
  • d'une perte de poids inexpliquée (elle concerne 30 à 50 % des patients) et 40 % des patients sont anorexiques au moment du diagnostic ;
  • d'une adénopathie (gonflement des ganglions lymphatiques).

Symptômes du cancer de la gorge : en fonction de la localisation

Les symptômes ORL peuvent varier en fonction de la localisation de la tumeur.

Symptômes des cancers du pharynx

Les symptômes des cancers du pharynx (oropharynx et hypopharynx notamment) se caractérisent par le fait qu'ils entraînent des troubles de la déglutition. On peut notamment retrouver :

  • la sensation d'avoir un corps étranger dans la gorge ;
  • des douleurs d'intensité variable au niveau de la gorge (comme une angine qui ne parvient à être soignée au bout de deux ou trois semaines) et une douleur réflexe au niveau de l'oreille ;
  • du sang dans la salive ;
  • un gonflement anormal et persistant des ganglions lymphatiques cervicaux.

De façon plus spécifique, si le cancer touche l'hypopharynx et qu'il est d'un stade suffisamment avancé, on pourra observer une modification de la voix.

Symptômes des cancers des glandes salivaires

Les cancers des glandes salivaires peuvent se traduire par des symptômes tels que :

  • une paralysie faciale temporaire ;
  • une douleur ;
  • un trismus (contraction des muscles masticatoires) ;
  • la présence d'une masse (indolore) au niveau du palais, des lèvres ou de la bouche ;
  • une obstruction nasale ;
  • des troubles visuels.

Symptômes des cancers du larynx

En cas de cancer du larynx, le principal symptôme qu'on pourra observer sera une altération de la voix. Cette dysphonie sera généralement un enrouement chronique. On aura également :

  • une gêne à la déglutition ;
  • une toux persistante, parfois avec des crachats teintés de sang ;
  • un gonflement des ganglions lymphatiques ;
  • éventuellement des difficultés à respirer (en fonction du volume et de l’emplacement de la tumeur).

Symptômes des cancers des amygdales

En cas de cancer des amygdales les symptômes susceptibles de faire leur apparition seront (essentiellement chez un fumeur âgé de plus de 50 ans) :

  • une pseudo-angine difficile à soigner mais ne touchant qu'un seul côté et ne s'accompagnant pas de fièvre ;
  • une sensation de légère gêne à la déglutition au niveau de la gorge (dysphagie) et toujours d'un seul côté ;
  • une douleur de l’oreille ;
  • un gonflement indolore des ganglions situés sous l'angle de la mâchoire.

En cas de cancer, l'amygdale est généralement ulcérée et la tumeur, dure, saigne au contact.

Symptômes des cancers de la cavité buccale

Si la tumeur touche la cavité buccale, elle peut se présenter sous la forme d'une lésion plane, rouge ou blanche. La zone peut également conserver sa couleur naturelle mais avoir un aspect bourgeonnant, nécrosé ou durci, induré. La mastication peut devenir difficile.

Quoi qu'il en soit, toute modification de la forme ou du volume d’une région de la bouche doit amener les patients à consulter un médecin sans tarder.

Symptômes des cancers de la langue

Les cancers de la langue sont des cancers qu'il est possible d'observer directement. Néanmoins, ils entraînent peu de symptômes (notamment si la tumeur touche la base de la langue), ce qui explique qu'ils soient eux aussi diagnostiqués un peu trop tardivement.

Outre l'aspect anormal d'une région de la langue, la tumeur va avoir tendance à provoquer :

  • une douleur au cours de l'alimentation ;
  • une douleur réflexe au niveau de l'oreille ;
  • un gonflement des ganglions du cou ;
  • des hémorragies au niveau de la bouche.

Symptômes des cancers du nez

Les cancers du nez se traduisent par des symptômes assez proches de ceux observé en cas de rhume. On retrouve ainsi un écoulement et/ou une obstruction nasale (à la différence près qu'un seul côté est touché). On peut aussi avoir :

  • des saignements de nez anormalement fréquents ;
  • des douleurs réflexes au niveau de l'oreille ainsi qu'une baisse de l'audition du même côté ;
  • des maux de tête inexpliqués ;
  • parfois un gonflement des ganglions du cou.

Symptômes des cancers des sinus

Les cancers des sinus (adénocarcinome de l'ethmoïde) vont eux aussi donner des symptômes évoquant une rhinopharyngite avec un écoulement nasal purulent et une obstruction nasale. Cette fois encore, c'est le fait que ces symptômes soient unilatéraux qui doit attirer l'attention.

Les signes sont ensuite les mêmes qu'en cas de cancer du nez, si ce n'est qu'en cas de tumeur particulièrement volumineuse on peut observer un gonflement de la région située entre la joue, l’œil et le nez.

Ces pros peuvent vous aider