Sommaire

 

Il est essentiel de pouvoir déterminer le stade du cancer de la gorge afin de déterminer avec précision sa nature et son étendue. Cela permet de prévoir l'évolution probable de la maladie. De plus, la stadification précise d'un cancer est fondamentale pour choisir le type de traitement le plus adapté et le plus performant.

Stadification TNM du cancer de la gorge

Comme pour tous les autres cancers, le cancer de la gorge peut être classé selon la norme TNM.

Tumeur

Ganglions (N pour l'anglais Nodes)

Métastases

Tx : tumeur impossible à évaluer

N0 : pas d'atteinte des ganglions cervicaux.

M0 : pas de métastases.

T0 : pas de tumeur décelable

N0

M0

Tis : tumeur in situ

N0

M0

T1 : tumeur de moins de 2 cm

N0

M0

T2 : tumeur dont le grand axe est compris entre 2 et 4 cm

N0

M0

T3 : tumeur de plus de 4 cm

  • N0.
  • Ou N1 : atteinte d'un ganglion de moins de 3 cm de diamètre du même côté que la tumeur.

M0

T4 : cancer envahissant les structures voisines (os, muscles, peau)

  • N0/N1.
  • Ou N2 :
    • N2a : atteinte d'un ganglion du même côté ayant entre 3 et 6 cm.
    • N2b : atteinte de plusieurs ganglions de moins de 6 cm du même côté.
    • N2c : atteinte de plusieurs ganglions de moins de 6 cm des deux côtés.
  • Ou N3 :
    • N3a : atteinte de ganglions de plus de 6 cm du même côté.
    • N3b : atteinte des ganglions des deux côtés.
    • N3c : atteinte de ganglions de plus de 6 cm des deux côtés.

M1 : présence de métastases à distance.

Lire l'article Ooreka

Stadification des cancers du larynx

La stadification des cancers de la gorge et du larynx s'appuie en partie sur la classification TNM.

Stade I

Au stade I, le cancer reste localisé. Qu'il s'agisse d'une tumeur de la gorge sous glottique ou sus-glottique, elle ne touche ni les ganglions lymphatiques du cou ni d'autres zones du corps. À ce stade, si le cancer concerne les cordes vocales, elles continuent à fonctionner correctement.

  • Au stade T1a, la tumeur touche une corde vocale.
  • Au stade T1b, les deux cordes vocales sont concernées.

Stade II

Les tumeurs de la gorge de stade II se cantonnent, elles aussi, au larynx mais elles se sont propagées dans une autre partie du larynx que celle où elles sont apparues. Ce stade se distingue du précédent par l'étendue du cancer.

  • À l'étage sus-glottique, la tumeur touche plusieurs parties de la zone et elle envahit la muqueuse. Les cordes vocales peuvent fonctionner légèrement moins bien en raison de la tumeur.
  • Si la zone des cordes vocales est touchée, la tumeur sera aussi étendue aux étages sus ou sous-glottiques. Les cordes vocales bougent un peu moins bien.
  • À l'étage sous-glottique, la tumeur affecte également les cordes vocales, celles-ci ayant une mobilité soit normale soit diminuée.

Stade III

Au stade III on peut distinguer :

  • le stade dans lequel le cancer reste localisé au larynx mais affecte les cordes vocales et un ganglion lymphatique de moins de 3 cm du même côté ;
  • le stade dans lequel le cancer s'est étendu dans tout le larynx et les tissus proches ainsi qu'aux ganglions lymphatiques.

Stade IV

Les cancers de la gorge de stade IV peuvent typiquement présenter deux situations cliniques :

  • Le stade T4a dans lequel :
    • soit le cancer s'est étendu aux tissus proches en touchant au moins un ganglion lymphatique ayant entre 3 et 6 cm du même côté que la tumeur ;
    • soit le cancer touche les tissus situés au-delà du pharynx et plus d'un ganglion lymphatique du côté de la tumeur ou ceux-ci mesurent plus de 6 cm.
  • Le stade T4b indique que le cancer a métastasé :
    • soit le cancer a envahi le cartilage thyroïde,
    • soit la tumeur touche d'autres organes (œsophage, muscles de la langue, poumons, os, etc.).

Aussi dans la rubrique :

Comprendre le cancer de la gorge

Sommaire

Cancer de la gorge, de quoi s'agit-il ?

Évolution du cancer de la gorge Tumeur de la gorge

Causes et facteurs à risque

Causes du cancer de la gorge

Ces pros peuvent vous aider